Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LA SHINÉMATHÈQUE

LA SHINÉMATHÈQUE

« La connaissance s'accroît en la partageant. »

Pushing Daisies


http://img339.imageshack.us/img339/7075/pushingdaisiesgroupewi3.jpg

Série créée en 2007 par Bryan Fuller

Avec (de gauche à droite) :
Le chien de Ned, Swoosie Kurtz (Tante Lily), Ellen Greene (Tante Vivian), Lee Pace (Ned), Anna Friel (Charlotte "Chuck" Charles), Kristin Chenoweth (Olive) et Chi McBride (Emerson Cod)

Synopsis :

"Depuis l'enfance, Ned sait qu'il a un don un peu spécial. Il peut, très brièvement, ramener les gens à la vie. Adulte, il est devenu un fantastique pâtissier passant son temps libre à aider son seul ami dans ses enquêtes. Ce dernier est en effet un détective privé du nom de Emerson Cod. Il a été le témoin du don de Ned et depuis est devenu son partenaire. Ned ramène à la vie les personnes assassinées pour leur demander qui les a tué et avant que la minute ne soit passée, et les replonge dans la mort. Une fois l'identité du criminel connue, Ned et Emerson peuvent empocher la récompense. Mais, le jour où Ned ressuscite son amour d'enfance et qu'il ne peut se résoudre à la laisser "partir", tout se complique : s'il venait à la toucher une nouvelle fois, elle partirait définitivement..."

Un pouvoir mortel :

Le pouvoir du héros lui permet de ramener à la vie toute créature vivante (humains, animaux et végétaux) au simple toucher. Néanmoins, ce pouvoir est soumis a plusieurs contraintes. Si le premier toucher de Ned redonne la vit, le second provoque la mort de façon irrémédiable. De plus, l'équilibre entre la vie et la mort doit être respecté. Si le "revenant" (ou "vivant à nouveau", comme préfère le préciser Ned) est encore en vie passé une minute, un autre être doit mourir à sa place (celui-ci est alors sélectionné au hasard dans l'entourage proche : il peut donc s'agir d'un illustre inconnu qui avait juste la malchance de passer par là quoi !). Une autre conséquence de ce retour à la vie est que le revenant ne vieillit plus, ou du moins plus lentement que la normale. C'est pourquoi le chien de Ned a plus de 22 ans et se porte comme un charme !

Un casting détonnant :

Concernant les acteurs, le seul que je connais est Chi McBride. Il incarnait le richissime empêcheur de tourner en rond Vogler dans Dr [H]ouse et le directeur de la banque dans The Nine. Qu'il y ait si peu d'acteurs connus est finalement une bonne chose. Ça permet de s'identifier plus facilement aux personnages. Pour prendre l'exemple de Californication, j'ai eu, au début, beaucoup de mal à détacher de David Duchovny l'image de Fox Mulder (faut dire aussi que j'étais un grand fan de X-Files et qu'il n'a rien fait de transcendant depuis...), même si le talent de l'acteur finit par nous enlever cette impression. Quoi qu'il en soit, les acteurs sont ici tout à fait convaincants et plutôt attachants. Swoosie Kurtz notamment, qui interprète une des tantes de Chuck, m'a vraiment bien fait marrer ! J'aime beaucoup son personnage et j'espère qu'on le reverra dans la série ; je n'ai vu que le pilote de la série.

Une série sous influences :

Pour ce qui est de la série, l'ambiance est un habile mélange entre les univers de Jean-Pierre Jeunet (la narration et la façon de présenter les personnages très proche de l'esprit du film Le fabuleux destin d'Amélie Poulain), Marc Cherry (pour les couleurs vives et certains personnages, Olive notamment, qui rappellent Desperate Housewives) et Tim Burton (l'influence est manifeste : la maison des tantes ainsi que ces dernières renvoient fortement à la sorcière incarnée par Helena Boham Carter Big Fish). En même temps, avec Barry Sonnenfeld (réalisateur  des extravagants Men In Black ou encore des gothique La Famille Addams et Les Valeurs de la Famille Addams) comme producteur exécutif et réalisateur du premier épisode, il est normal de retrouver un univers très burtonien (ce qui était déjà un peu le cas des deux derniers films cités).

Enfin, le créateur, Bryan Fuller, s'est fait connaître grâce à deux autres séries ayant pour thèmes la mort et le surnaturel : Wonderfalls et Dead like me. Je ne connais pas la première (je ne l'ai jamais vu), mais j'avais regardé le début de Dead like me ; que j'avais trouvé sympatoche sans être franchement transcendante (je sais pourtant que certains adorent cette série, mais personnellement je ne suis pas parvenu à accrocher). C'est pourquoi j'ai arrêté assez rapidement d'ailleurs. Et puis, je préfère voir Mandy Patinkin dans Esprits criminels ; sa décision de quitter la série à la fin de la seconde saison a d'ailleurs été un véritable déchirement. Il est remplacé par Joe Mantegna (vu dans la série Le Monde de Joan), on verra bien ce que ça donne... Pour en revenir à la série, Bryan Fuller a également écrit deux épisodes de la première saison de Heroes (le 4, "Collision", et le 17, "L'homme de main") qui étaient loin d'être parmi les plus mauvais de la série (surtout celui centré sur M. Bennet).

L'image “http://img518.imageshack.us/img518/7986/34093409st5.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.
Au final, je n'ai pour l'instant pu voir que le pilote en version originale sous-titré, mais Pushing Daisies semble d'ores et déjà bénéficier d'une bonne presse. Pour cela et aussi parce que le pilote était assez prometteur, je me dis que c'est une série dont l'évolution est à suivre de près. Une bonne nouvelle n'arrivant jamais seule comme on dit, comme Canal + a récemment acheté les droits de la série. À la fois attrayante par son ambiance si particulière, son originalité et son intrigue peu commune (la relation entre Ned et Chuck augurant une belle histoire aussi alambiquée que passionnante), il serait dommage de se priver de Pushing Daisies...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

goodbauer 17/09/2008 19:48

C'est une super série, la première saison est magique, belle, drôle et touchante, les acteurs quasi inconnus gèrent vraiment et les histoires parfaites

Shin 20/09/2008 13:33



Bonjour goodbauer (fan de 24 ? ^__^),

Ton message me fait plaisir. Si la saison est à la hauteur du pilote, voilà une série que je vais adorer !!

Amicalement,

Shin.



SysTooL 23/07/2008 13:46

Je suis bourré d'a prioris, mais bon... ces séries qui parlent de morts et de pouvoirs surnaturels pour entrer en contact avec eux, ça commence sérieusement à me fatiguer! On dirait que les scénaristes ne trouvent pas d'autre sujet que celui-ci...