Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 septembre 2009 6 26 /09 /septembre /2009 23:00
La Recrue
Réalisé par Roger Donaldson, sorti le 11 juin 2003
Titre original : The Recruit

Avec Al Pacino, Colin Farrell, Bridget Moynahan, Gabriel Macht, Mike Realba, Ron Lea, Karl Pruner, Kenneth Mitchell ...


"James Clayton (Colin Farrel), un jeune homme intelligent et rusé, est recruté par Walter Burke (Al Pacino), vétéran de la CIA, pour faire partie des services secrets américains. Mais avant de devenir un membre opérationnel, il doit survivre à The Farm, le lieu secret d'entraînement de la CIA. James s'impose rapidement comme l'un des meilleurs éléments de sa promotion et tombe amoureux de Layla (Bridget Moynahan), une autre élève. Alors qu'il s'interroge sur sa situation actuelle, Burke lui demande d'accomplir une mission à haut risque, à savoir démasquer une taupe à l'intérieur de l'Agence. Il va alors vite se rendre compte que les devises de la CIA sont plus que vraies : "Ne fais confiance en personne" et "La réalité n'est jamais celle que l'on croit". James aura rapidement l'occasion d'expérimenter toutes les autres lois d'une profession à part..."




Mon avis
(pas mal) :
  




Réalisateur confirmé d'Hollywood ayant officié dans une multitude de genres cinématographiques, tels que le film de pirates (Le Bounty avec Anthony Hopkins et Mel Gibson), le thriller (Sens unique avec Kevin Kostner et Gene Hackman, Sables mortels avec Willem Dafoe et Mickey Rourke),  la comédie légère (Cocktail,  avec Tom Cruise et Bryan Brown, Cadillac Man avec Robin Williams et Tim Robbins), le fantastique (La Mutante avec Natasha Henstridge et Ben Kingsley), le film catastrophe (Le Pic de Dante avec Pierce Brosnan et Linda Hamilton) ou encore le film politique (Treize jours avec Kevin Costner et Bruce Greenwood), Roger Donaldson (qui n'a alors pas encore réalisé le très recommandable Braquage à l'anglaise avec Jason Statham et David Suchet) demeure un cinéaste à la filmographie plutôt intéressante. Car bien que ses longs-métrages soient souvent considérés comme "mineurs" par la critique et une partie du public, ils n'en demeurent pas moins particulièrement bien troussés et s'avèrent être le plus souvent de très honorables divertissements – bien au-dessus des productions standards comme en témoigne une nouvelle fois La Recrue.

Bien entendu, Roger Donaldson ne possède pas le sens esthétique d'un Tony Scott, ni son imparable technicité de mise en scène. Son long-métrage paraîtra donc probablement un peu léger en comparaison d'un Spy Game, jeu d'espions (où Roberd Redford et Brad Pitt entretiennent une relation mentor à élève qui n'est pas sans rappeler celle du film qui nous intéresse ici).  Le montage de La Recrue est éminemment aussi moins énergique et le film souffre effectivement  de quelques longueurs passagères par moment. Pour autant, cela n'empêche le long-métrage d'être un divertissement plus que recommandable. Assez dynamique et bien rythmée malgré tout, la mise en scène de Roger Donaldson sait être efficace sans faire d'esbroufe. D'autant qu'elle sert un scénario assez bien construit (malgré quelques scènes un peu prévisibles) et franchement intéressant. Assez rapidement en effet, on se passionne pour la destinée des trois personnages du film. Ce qui est dû en grande partie aussi
il faut bien le reconnaître au talent de leurs interprètes.

La Recrue
  Colin Farrell / Al Pacino : le premier qui rira...

Al Pacino tout d'abord qu'il me semble vraiment inutile de présenter est comme toujours impeccable et charismatique en diable. Certes, ce rôle n'est pas le plus passionnant de sa carrière, mais ce génie de la comédie parvient une fois encore à y insuffler une intensité rare qui fait toute la différence. Pour Colin Farrell ensuite qui venait alors de  se faire remarquer chez Joel Schumacher (Tigerland), Gregory Hoblit (Mission évasion), et Steven Spielberg (Minority Report) 2003 semble être l'année de la grande révélation. Après avoir époustouflé tout le monde dans le remarquable thriller claustrophobique Phone Game de Joel Schumacher, il vole la vedette à Ben Affleck et Michael Clarke Duncan en campant un psychopathe particulièrement jouissif dans l'adaptation de DareDevil réalisée par Mark Steven Johnson (film qu'il convient de voir en version director's cut pour en apprécier toute l'essence). La rencontre entre ces deux acteurs extrêmement doués, représentants emblématiques de deux générations différentes, est un pur moment de plaisir. D'autant que la touche féminine du film, Bridget Moynahan (qui n'a pas encore tournée dans les excellents  I, Robot d'Alex Proyas ou Lord of War d'Andrew Niccol, mais qu'on a déjà pu admirer dans Coyote Girls de David McNally ou encore La Somme de toutes les peurs de Phil Alden Robinson) fait pratiquement jeu égal avec ses prestigieux partenaires.

Le film reposant essentiellement sur ces trois comédiens, je ne m'éterniserai pas davantage sur le reste du casting qui, s'il tient tout à fait la route, reste bien trop en retrait pour pouvoir être jugé objectivement. Quoiqu'il en soit, en dépit de quelques baisses de rythmes et autres failles scénaristiques que j'évoquais un peu avant, La Recrue est un film d'espionnage qui se suit avec beaucoup de plaisir. Tourné avec le concours, et les précieux conseils, d'ancien membre de la CIA, il permet d'en apprendre un peu plus sur cette bien mystérieuse organisation et se paie le luxe d'une conclusion assez surprenante. À défaut d'être un sommet de réflexion sur ce qu'il représente, le long-métrage de Roger Donaldson demeure un divertissement hautement recommandable pour qui cherche un bon moment de détente ; un résultat qui ne surprendra pas les habitués du réalisateur, mais qui ne les décevra pas non plus.


Pour voir d'autres chroniques de films : cliquez-ici

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Chonchon 07/10/2009 10:59


Tout à fait d'accord avec toutes ces analyses. Pour ma part, c'était la première fois que je découvrais Colin Farrell, dont je suis désormais la carrière avec assiduité !!!


Shin 13/10/2009 20:13



Bonsoir Chonchon,

Pour ma part, j'ai découvert Colin Farrell dans Minority Report et, depuis, c'est un comédien que j'aime également suivre de près. Je regrette même qu'on le voit pâs davantage à l'écran,
car il possède un magnétisme vraiment fascinant.

Amicalement,

Shin.



Niko06 05/10/2009 20:21


Un film avec lequel on passe plutôt un bon moment c'est vrai, Donaldson étant un réalisateur plutôt honnête et qui ne fait pas de vague.
Par contre on l'oublie assez vite et c'est clair que sans ces acteurs, et en particulier Pacino qui était encore capable d'électriser un film moyen, il aurait déjà sombré dans les oubliettes...


Ultimatom 02/10/2009 18:16


Effectivement, c'est un bon petit film correct. La conclusion témoigne bien des valeurs devenues confuses après le 11 septembre, où la CIA est plus que discréditée.


Vlad 02/10/2009 02:10


C'est qui qu'à gagné au jeu de la barbichette ??? Un film beaucoup descendu à sa sortie mais que j'ai bien aimé pour ma part. On a vu mieux c'est sûr mais on passe quand même un bon moment je
trouve aussi.


Shin 13/10/2009 20:48



Bonsoir Vlad,

Je me souviens très bien également que, à l'époque, le film avait été terriblement descendu par la critique. Je m'attendais donc à pas grand chose en allant le voir et, finalement, j'ai bien
accroché et j'ai vraiment pas compris l'acharnement de certains. Sûr que le film n'est pas un chef-d'oeuvre, mais il y a eu déjà largement pire (y compris dans la filmographie de Colin
Farrell ou d'Al Pacino).

Amicalement,

Shin.



À propos du blog

LA SHINÉMATHÈQUE
  La Shinémathèque
« La connaissance s'accroît en la partageant.»

s :  CINEMA ACTUALITE MUSIQUE BLOG MANGA CINEMA / TV LA SHINEMATHEQUE
:
Bienvenue dans mon humble chez moi ! J'espère que le voyage nous plaira et vous donnera envie de revenir et, pourquoi pas de participer. Qu'il s'agisse de cinéma, de séries, de musique ou d'autres absurdités, je serai toujours ravi de lire vos avis ; qu'ils soient positifs... ou négatifs ! ;-)

Rechercher

La Pin-up du mois

  La Pin-Up du mois

 

         VOIR TOUTES LES PIN-UP   

Les Listes du Shinéphile

Dans le compteur

          Déjà

      visiteurs !

 

Actuellement, il y a curieux sur ce blog...