Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LA SHINÉMATHÈQUE

LA SHINÉMATHÈQUE

« La connaissance s'accroît en la partageant. »

La Maison de l'Horreur 2

undefinedRéalisé par Victor Garcia, sorti en DVD le 16 octobre 2007
Titre original : Return to House on the Haunted Hill


Avec Jeffrey Combs, Amanda Righetti, Erik Palladino, Cerina Vincent, Tom Riley, Andrew Lee Potts, Steven Pacey ...


"Sarah Wolfe (Ali Larter), l’unique survivante du massacre survenu au Manoir Vannacutt, s’est suicidée sans avoir pu convaincre que les meurtres étaient dus à des fantômes. Sa sœur, Ariel (Amanda Righetti), décide d’enquêter sur sa mort. Grâce au journal du Dr. Vannacutt (Jeffrey Combs), que Sarah lui a envoyé, elle va découvrir ce qui hante la fameuse demeure…"





Mon avis :  http://s184.photobucket.com/albums/x158/GeniusTF/th_icon_smile.gif http://s184.photobucket.com/albums/x158/GeniusTF/th_icon_none.gif http://s184.photobucket.com/albums/x158/GeniusTF/th_icon_none.gif http://s184.photobucket.com/albums/x158/GeniusTF/th_icon_none.gif http://s184.photobucket.com/albums/x158/GeniusTF/th_icon_none.gif

 




Encore inédite en France, Dark Castle et Warner proposent cette séquelle de La Maison de l'Horreur directement en DVD (et seulement en zone 1). D'entrée de jeu, j'entends déjà des petits malins se gausser à cette simple mention "direct-to-video" ; qui est rarement un label de qualité, convenons-en (ceux qui ont vu Starship Troopers 2, Hollow Man 2  ou encore L'Effet Papillon 2 - les veinards - savent très bien de quoi je veux parler). Autant tout vous avouer dès maintenant, La Maison de l'Horreur 2 n'échappe pas à la terrible règle.

Faisant suite à un premier opus imparfait mais divertissant, et franchement honorable, le film de Victor Garcia (un illustre inconnu qui va très certainement le rester encore un moment...) part avec de sérieux handicaps par rapport à son prédécesseur. À commencer par le casting qui ne comporte qu'une brochette d'acteurs aussi anonyme (certainement des figurants recalés de Walker Texas Ranger ou des Feux de l'Amour...) que "united colors" (avec un chauve, un asiatique, un black, une lesbienne, un autre chauve, un chef  trop jeune, un vieux prof, une étudiante toute mignonne, un pote attardé, des bombasses...) et où ne figure aucun des acteurs du premier épisode (exception faite de Jeffreys Combs qui interprête le terrible docteur Vannacutt et qu'on voit à de trop rares occasions). Du coup, il a fallu faire avec ce casting amputé et inventer une suite à un film qui se suffisait largement à lui-même.

Ainsi, le scénario contient-il certains raccourcis grossiers (un des survivants - qui n'a pas osé se compromettre dans cette suite - est complètement squizzé, alors que le sort du personnage d'Ali Larter - remplacée à la va-vite par un obscur sosie du nom de Stilyana Mitkova - est expédié en cinq minutes avec une explication franchement foireuse), tandis que l'intrigue fait preuve d'une paresse manifeste en terme d'originalité (le pitch étant sensiblement la même que le premier : des gens d'horizons diverses sont enfermés dans une maison maudite où ils se feront tuer à tour de rôle dans de multiples souffrances) et de vraisemblance (la salle secrête se révélant d'une facilité déconcertante à trouver). En outre, on retrouve la même volonté d'abonder dans le gore outrancier avec ce qu'il faut d'éviscération, de visage lacéré à coup de scapel, d'écartelement (cette scène étant un immense moment de drôlerie involontaire grâce à l'amateurisme flagrant d'un des "acteurs" devant réagir - et qui prend vraiment son temps pour cela - à cette boucherie ! ^^) et même une ridicule séquence d'érotisme entre filles. Cela dit, le film manque clairement de rythme (les flashbacks à foison n'aidant pas...), de l'humour macabre qui faisait le charme du premier et aussi (et surtout) de la solidité de son casting (alors emmené par un Geoffrey Rush et une Famke Janssen savoureux).

http://www.cinema-france.com/Webmasters/Images/1212film20070601_234344_0_big.jpgL'infirmière n'a pas de culotte, mais ne comptez pas sur moi pour vérifier !

En dernier recours, et pour ne pas trop ressembler à la copie discount qu'il est (bah oui, ça se verrait trop sinon...) La Maison de l'Horreur 2 essait donc de se démarquer du film de William Malone à travers une fin particulièrement peu inspirée. En effet, si le premier avait su jouer la carte du surnaturel en restant plutôt évasif sur les tenants et aboutissants de la demeure, cette séquelle va jouer à fond celle du rationnel dans sa tentative (terriblement peu convaincante) d'expliquer la véritable raison des horreurs orchestrées par le passé dans la sombre demeure. En même temps, avec son histoire toute pourrie de statuette maudite, il était difficile d'être crédible et de ne pas sombrer dans le grotesque des films largement diffusés souvent par M6 le jeudi en deuxième partie de soirée... Et à dire vrai, on se serait  bien passé de cette révélation (stupide) qui enlève toute l'aura de mystère de l'original et expédie trop rapidement l'exploration de la maison (qui aurait  au contraire gagné à être mieux développée).

Ni complètement raté, ni réellement satisfaisant, La Maison de l'Horreur 2 est en fait juste passable et dispensable aux yeux de tous. Néanmoins, cette suite du film de William Malone se laisse regarder par l'amateur du genre peu exigeant (surtout que le film ne laisse pas le temps à l'ennui de s'installer avec sa durée n'excédant les 1h15...). On ne peut pas vraiment dire que le film  soit si mauvais que ça (on a vu pire honnêtement) dans son ambition de proposer un jeu de massacre sanglant, mais c’est juste qu'on se fout royalement de ce qui va arriver aux personnages et l’on aurait presque envie que le film se termine plus vite pour pouvoir passer à autre chose d'autrement plus constructif. Vous voilà prévenus.

À noter également que l'édition HD-DVD / Blu-Ray (que je n'ai pas testée) bénéficie d'une fonction interactive amusante durant le visionnage qui permet (à l'instar de celle proposée pour Destination Finale 3) de modifier la façon dont les personnages vont mourir. Une option intéressante j'en conviens, mais qui l'aurait été davantage si elle avait concerné un film de meilleur qualité.


Pour voir d'autres chroniques de films : cliquez-ici

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

SaigneurBlood666 21/03/2008 17:17

Ils ont sorties une édition HD-DVD ,t'est sur ?

Shin 17/05/2008 16:39



Bonsoir,

Le film existe en HD-DVD, c'est une certitude (j'ai vu l'import en boutique). Cela dit, ce format étant mort, je ne vois pas trop l'intérêt de se ruiner pour l'acheter. Surtout pour un
tel film...

Amicalement,

Shin.



Cinéphile Amateur 20/03/2008 20:42

Ils en ont fait une suite ? Autant le premier je pourrais le voir par curiosité autant cette suite ne me tente pas trop. Ca sera vraiment du hasard si je vois ce film je pense ^^