Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 janvier 2008 6 05 /01 /janvier /2008 00:00
undefinedRéalisé par Martin Scorsese, sorti le 8 janvier 2003

Avec Leonardo DiCaprio, Daniel Day-Lewis, Cameron Diaz, Liam Neeson, Brendan Gleeson, John C. Reilly, Henry Thomas, Jim Broadbent ...

"En 1846, le quartier de Five Points, un faubourg pauvre de New York, est le théâtre d'une guerre des gangs entre émigrants irlandais d'un côté, les Dead Rabbits menés par Père Vallon (Liam Neeson), et les Native Americans de l'autre, dirigés par le sanguinaire Bill "le Boucher" (Daniel Day Lewis) . Ce dernier met rapidement en déroute les Dead Rabbits en assassinant leur chef, et prend par la même occasion le contrôle exclusif des rues de la "grosse pomme". Afin de renforcer ses pouvoirs, Bill s'allie avec Boss Tweed (Jim Broadbent), un politicien influent. Seize ans plus tard, le gang des Native Americans règne toujours en maître dans New York. Devenu adulte, Amsterdam Vallon (Leonardo Di Caprio) souhaite venger la mort de son père en éliminant Bill. Mais sa rencontre avec Jenny Everdeane (Cameron Diaz), une énigmatique pickpocket dont l'indépendance et la beauté le fascinent, va compliquer les choses..."




Mon avis :  http://s184.photobucket.com/albums/x158/GeniusTF/th_icon_smile.gif http://s184.photobucket.com/albums/x158/GeniusTF/th_icon_smile.gif http://s184.photobucket.com/albums/x158/GeniusTF/th_icon_bof.gif http://s184.photobucket.com/albums/x158/GeniusTF/th_icon_none.gif http://s184.photobucket.com/albums/x158/GeniusTF/th_icon_none.gif

(Néanmoins, la prestation exceptionnelle de Daniel Day-Lewis mérite bien un smiley en plus)




Disons-le de suite : mon avis est plutôt partagé. Encensé en France, conspué outre-Atlantique, le film de Martin Scorsese ne laisse pas indifférent. Effectivement, je dois reconnaître à son crédit que certaines scènes sont assez saisissantes ; à l'image de cette scène d'ouverture dantesque où l'on passe d'un paysage troglodyte à un lieu d'une froideur intense où la blancheur de la neige laisse deviner les prémisses d'une bataille des plus violentes. Ce qui sera le cas. La bataille est d'ailleurs la plus impressionnante du film, et cette scène la plus représentative du talent indéniable de Martin Scorcese à la mise en scène.

La suite est un peu moins prenante. Si la relation Amsterdam Vallon / Bill "le Boucher" (DiCaprio / Day-Lewis) demeure intéressante par l'ambiguïté des rapports qui lient les deux protagonistes (Amsterdam partagé entre sa fascination et sa haine envers celui qui a jadis tué son père), le reste du film l'est un peu moins. À titre d'exemple, je n'ai pas été réellement emballé par la pseudo love story qui s'installe entre Amsterdam et Jenny (Leonardo DiCaprio / Cameron Diaz) ; le lyrisme seyant visiblement mieux à Scorsese que le romantisme (ce qui le rapproche d'un certain Brian De Palma à ce niveau u ; exception faite du Temps de l'innocence)

En ce qui concerne la mise en scène à proprement parlé, elle est assez impressionnante même si un peu trop "tape-à-l'œil" par moment. On voit néanmoins clairement que Scorsese est un réalisateur de talent ; même si quelques erreurs de montage grossières (Amsterdam qui s'essuie le cou du mauvais côté suite à la blessure que lui inflige Jenny, cette même Jenny qui se relève difficilement le long d'une caisse en bois et qui rampe vers elle la scène suivante...) gâchent un peu le plaisir.

Néanmoins, ne soyons pas mauvaise langue non plus. Malgré ses nombreux défauts, le film est plutôt sympathique. Disons simplement que j'en attendais plus d'un réalisateur aussi talentueux que Scorsese (ahhh, les cultissimes Taxi Driver, Raging Bull...). Bien qu'assez inégal donc, le film se regarde sans déplaisir et se hisse même un niveau bien supérieur des films de ce genre (Martin Scorsese oblige). La magnifique scène d'ouverture mérite à elle seule le coup d'œil et le film supporte bien le visionnage multiple.

Et puis, le casting n'est pas négligeable non plus. Leonardo DiCaprio (bien que plus impressionnants dans les films suivants du maître : Aviator, Les infiltrés) est très convaincant face un Daniel Day-Lewis (trop rare au cinéma) en grande forme? En effet, si Robert De Niro (acteur fétiche de Scorcese également) a montré l'étendue de son talent dans les précédents films du réalisateur (Taxi Driver ou encore Raging Bull justement...), c'est ici Daniel Day-Lewis (révélé, dans un registre bien différent, par l'excellent Le Dernier des Mohicans) qui nous montre tout le génie de son interprétation en campant un Bill "le Boucher" des plus détonants. Ambigu et charismatique à souhait, il restera sans nul doute dans les mémoires de ceux qui auront vu ce film. À l'instar d'autres "méchants" célèbres comme Kaiser Sauzë (Usual Suspects), Hannibal Lecter (Le Silence des Agneaux) ou encore Norman Stansfield (Leon).

Grâce à une mise en scène efficace et à un acteur surdoué, Martin Scorsese parvient donc à nous offrir un film qui, s'il aurait pu être plus abouti, reste un divertissement de qualité. Épique, charnel, maîtrisé, percutant, Gangs of New-York est un vrai plaisir de spectateur. Néanmoins, si le film ne déçoit pas sur la forme, le fond enthousiasme un peu moins. Un bon film au final qui aurait plus être un grand film s'il n'avait pas été aussi inégal (maladroit ?) dans les émotions qu'il distille.


Pour voir la bande-annonce du film : cliquez-ici   —  Pour voir d'autres chroniques de films : cliquez-ici

Partager cet article

Repost 0

commentaires

tinalakiller 23/11/2008 19:32

assez d'accord mm si j'aurai rajouté un petit smiley !!

Shin 23/11/2008 20:43



Salut,





Gangs of New-York, mais il est trop inégal et trop perfectible pour que je lui accorde une meilleure note. Toutefois, je prends toujours un plaisir certain à le revoir comme quoi les notes
n'ont pas de réelle importance...





Amicalement,





Shin.



À propos du blog

LA SHINÉMATHÈQUE
  La Shinémathèque
« La connaissance s'accroît en la partageant.»

s :  CINEMA ACTUALITE MUSIQUE BLOG MANGA CINEMA / TV LA SHINEMATHEQUE
:
Bienvenue dans mon humble chez moi ! J'espère que le voyage nous plaira et vous donnera envie de revenir et, pourquoi pas de participer. Qu'il s'agisse de cinéma, de séries, de musique ou d'autres absurdités, je serai toujours ravi de lire vos avis ; qu'ils soient positifs... ou négatifs ! ;-)

Rechercher

La Pin-up du mois

  La Pin-Up du mois

 

         VOIR TOUTES LES PIN-UP   

Les Listes du Shinéphile

Dans le compteur

          Déjà

      visiteurs !

 

Actuellement, il y a curieux sur ce blog...