Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 août 2008 5 22 /08 /août /2008 23:00
Réalisé par Yann Moix, sorti le 11 février 2004

Avec Benoît Poelvoorde, Jean-Paul Rouve, Julie Depardieu, Dominique Besnehard, Marie Guillard, Anne Marivin, Odile Vuillemin, Nadège Beausson-Diagne ...

"Nom : Bernard Frédéric (Benoît Poelvoorde). Profession : Claude François, chanteur à succès des années 1970. Oui son métier, c'est d'être Claude François à la place de lui ; le meilleur de sa génération ; il est son sosie chantant et dansant avec quatre choristes.Son ambition, au grand dam de sa femme Véro (Julie Depardieu), est de gagner le concours de la Nuit des sosies, diffusée en prime time sur une grande chaîne. Pris entre son désir de gloire et l'amour réel pour sa femme, tenaillé entre son chanteur idole et Véro, il lui faudra choisir ......"




Mon avis
:
http://s184.photobucket.com/albums/x158/GeniusTF/th_icon_smile.gif http://s184.photobucket.com/albums/x158/GeniusTF/th_icon_smile.gif http://s184.photobucket.com/albums/x158/GeniusTF/th_icon_smile.gif http://s184.photobucket.com/albums/x158/GeniusTF/th_icon_none.gif http://s184.photobucket.com/albums/x158/GeniusTF/th_icon_none.gif




Fortement déconseillés aux allergiques de Claude François (tss, tss ...) et à ceux de Benoît Poelvoorde (ça existe encore ça ? ^__^), c'est un film qui est en revanche conseillé à tous les autres. Adapté du bouquin éponyme Yann Moix (également réalisateur du film donc), le film puise l'inspiration de son titre dans le fameux magazine musical racheté par Claude François lui-même en 1972. Et si le livre a eu un beau succès commercial, il a la particularité peu commune d'avoir, ironiquement, failli ne jamais exister. En effet, Podium a été imaginé par Yann Moix avant tout comme un film. Il a donc écrit le scénario du film bien avant de penser à en faire un film, et il avoue d'ailleurs avoir penser à Benoît Poelvoorde dès le départ pour le rôle principal. Faute de moyens, Yann Moix dut néanmoins mettre son projet de côté et se décida alors à en faire un roman. Celui-ci rencontre donc un immense succès, et quelques temps plus tard arrive enfin ce film qui, comme le réalisateur aime à le dire, "n'est pas une adaptation du roman, c'est le même sujet, mais pas la même histoire". Nous voilà prévenus.

Lorsqu'on regarde la bande-annonce, on a tendance à penser que le film est une pure comédie aux répliques potentiellement cultes. C'est en partie vrai. Des répliques cultes, il y en a beaucoup ("Brassens, l'autre moustache qui fait rimer couille avec nouille !?" ou encore l'excellent "Vous allez voir que Johnny Hallyday au Stade de France à côté c'est un playmobil dans un évier !" – dis hors contexte c'est moins drôle évidemment ! ^__^) ; l'improvisation de Benoît Poelvoorde y est pour beaucoup c'est certain (la vanne qui balance à Mia Frye, qui a lui enseigné la danse, en étant l'exemple le plus fameux : "Toi avec le calamar sur la tête..."). Mais, Yann Moix va plus loin est on est assez surpris de s'attacher de cette façon aux personnages. Le film est certes drôle, mais surtout chargé d'une étonnante émotion. La dernière séquence, bien qu'extrêmement prévisible, fonctionne d'ailleurs à merveille et nous tirerait presque une petite larmichette émue.

Benoît Poelvoorde, surtout, est impérial. Ses talents (jusque-là totalement méconnus et insoupçonnables) de danseur et de chanteur crèvent l'écran. Drôle et émouvant, parfois antipatique, surtout pathétique. Il livre une prestation captivante, à la fois exhubérante sur scène et sobre en coulisses, et jongle à merveille avec la palette des émotions. Plus que jamais, derrière l'artiste, l'homme se dissimule. Le reste du casting n'est pas en reste. Julie Depardieu y est vraiment touchante (à la fois forte et fragile par moment), délicate et tendrement attachante. Jean-Paul Rouve enfin clôt à merveille ce trio de choc en campant ce personnage totalement déjanté, surréaliste et qui donne une certaine fraîcheur au film de façon admirable. On regretterait presque de ne pas l'entendre pousser la chansonnette également ! L'interprétation y est donc impeccable, même si c'est surtout le grand Benoît Poelvoorde qui tient ici le haut de l'affiche.

Moins caustique qu'un C'est arrivé près de chez vous avec le même Poelvoorde (on est bien entendu dans un registre très différent)Podium n'en demeure pas moins un excellent divertissement ; et même un peu plus. Savant mélange d'humour, d'émotion et de personnages haut en couleurs, Podium est incontestablement l'une des brillantes réussites du genre. À voir.

 
Pour voir d'autres chroniques de films : cliquez-ici

Partager cet article

Repost 0

commentaires

tinalakiller 23/11/2008 21:19

un bon film !!
poelvoorde est vraiment genial dans ce film, depardieu et rouve aussi ..
 
mm si je trouve qu'à la fin ca part un peu en vrille mais bon

leunamme 01/09/2008 11:43

Je ne suis ni allergique à Claude François et encore moins à Poelvoorde, pourtant je n'ai pas aimé. Tout y est superficiel et repose essentiellement sur la performance de Poelvoorde. Moix n'a aucune idées de mise en scène ou de scénario. C'est peut-être un bon écrivain mais pas encore un bon cinéaste.

dasola 28/08/2008 07:54

Bonjour Shin. Podium est un bon film d'acteurs. Poolvoerde est absolument génial (je me demande pourquoi il n'a pas obtenu le César du meilleur acteur). Rouve en sosie de Polnareff n'est pas mal non plus. Et Julie Depardieu que j'apprécie dans chacune de ses apparitions à l'écran. Elle n'a jamais eu de premier rôle et c'est dommage. Yann Moix a réalisé un excellent film qui m'a touchée même si je ne suis pas une grande fan de Claude François. En revanche, Podium n'a pas eu beaucoup la côte auprès des critiques. Bonne journée.

Wilyrah 26/08/2008 18:49

Je suis allergique autant à Cloclo qu'à Poelvoorde, donc je passe mon chemin et j'évite.

Shin 30/08/2008 23:05



Bonsoir Wilyrah,

Effectivement, si on ne supporte pas Claude François et Benoît Poelvoorde, ce film n'est franchement pas conseillé...

En revanche, as-tu vu me film C'est arrivé près de chez vous ? Si ce n'est pas le cas, il pourrait très probablement te réconcilier avec l'acteur belge je pense... -__^

Amicalement,

Shin.



Elodie 25/08/2008 00:36

Culte, culte, culte !!!!!!!!!
Le film bourré de répliques qui deviennent des références! j'apprécie que tu mettes l'accent sur le passage Johnny Hallyday, un must. On aurait pu ajouter "enculé de Bécaut", "tous les grands de ce monde ont une maitresse"ou "et il attend...", mais on en viendrait à refaire le film. Poelvoorde est juste énorme, bien aidé par Rouve bien sûr. Raaahh ! tiguiliguili......!

À propos du blog

LA SHINÉMATHÈQUE
  La Shinémathèque
« La connaissance s'accroît en la partageant.»

s :  CINEMA ACTUALITE MUSIQUE BLOG MANGA CINEMA / TV LA SHINEMATHEQUE
:
Bienvenue dans mon humble chez moi ! J'espère que le voyage nous plaira et vous donnera envie de revenir et, pourquoi pas de participer. Qu'il s'agisse de cinéma, de séries, de musique ou d'autres absurdités, je serai toujours ravi de lire vos avis ; qu'ils soient positifs... ou négatifs ! ;-)

Rechercher

La Pin-up du mois

  La Pin-Up du mois

 

         VOIR TOUTES LES PIN-UP   

Les Listes du Shinéphile

Dans le compteur

          Déjà

      visiteurs !

 

Actuellement, il y a curieux sur ce blog...