Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LA SHINÉMATHÈQUE

LA SHINÉMATHÈQUE

« La connaissance s'accroît en la partageant. »

Hommage à Michael Crichton

http://img530.imageshack.us/img530/322/michaelcrichtontt3.jpg

Né le 23 octobre 1942 à Chicago,  Michael Crichton est décédé ce mardi 4 novembre 2008  à Los Angeles des suites d'un cancer. Il venait d'avoir 66 ans. L'homme, d'une grandeur exceptionnelle, par la taille d'abord (il mesurait plus de 2,05 mètres) et surtout par le talent, était l'un des auteurs les plus populaires de la planète et, au même titre que Stephen King, sa carrière était irrémédiablement liée à l'industrie cinématographique et télévisuelle.

Il eut pourtant beaucoup de difficulté durant sa jeunesse à achever son cursus scolaire, passant du département d'anglais à celui d'anthropologie, avant de se consacrer à la médecine. Il finira cependant diplômé de la Harvard Medical School, riche d'une expérience scientifique lui permettant de traiter le thème de l'éthique de la science et des dérives de celle-ci dans les nombreux romans qu'il commença justement à écrire, sous les noms de plume de John Lange et Jeffery Hudson tout d'abord (et
parallèlement à la publication de ses écrits scientifiques), durant ses études médicales. Ce qui lui permettra justement de les financer. Il n'est d'ailleurs encore qu'un étudiant lorsque parait son roman Extrême urgence, qui obtiendra la Prix Edgar Allan Poe du Mystery Writers of America en 1968. Cela n'empêchera pourtant pas les studios hollywoodiens de s'intéresser à lui et de confier l'adaptation cinématographique de son premier best-seller, The Andromeda Strain, à l'un des plus  grands cinéastes de l'époque, le touche-à-tout génial Robert Wise (excusez du peu). En revanche, si le roman sortit en France sous le titre La Variété Andromède, le film s'appellera Le Mystère Andromède (c'est la petite précision inutile du jour). Dès lors Hollywood et lui ne se quitteront plus.

En 1972, Blake Edwards réalise ainsi l'adaptation cinématographique d'Opération Clandestine alors que Paul Williams se charge de celle de Dealing  (ce long-métrage, adapté d'une nouvelle qu'il a co-écrit avec son frère sous le pseudonyme Michael Douglas, restera inédit en France). Parallèlement, Michael Crichton passe derrière la caméra et réalise le téléfilm Pursuit (également inédit en France), puis dirige Yul Brynner dans Mondwest où l'acteur incarnera un mémorable androïde, sorte de Terminator avant l'heure, qui va prendre en chasse les visiteurs d'un parc d'attractions futuriste. Il écrira aussi le scénario du film Extrême Close-up que dirigera Jeannot Szwarc en 1973 tandis que L'homme terminal sera adapté par Mike Hodges l'année suivante. Par la suite, Michael Chrichton réalisera d'autres long-métrages parmi lesquels Morts suspectes (où apparaît justement le jeune acteur Michael Douglas), La grande attaque du train d'or (avec Donald Sutherland et Sean Connery), Looker (où figurent Albert Finney et James Coburn), Runaway : L'évadé du futur (avec Tom Selleck et Cynthia Rhodes) ou encore  Preuve à l'appui en 1989 (dans lequel il dirige Burt Reynolds et Theresa Russell). Hollywood se passionne de plus en plus pour ses histoires et les plus grands réalisateurs continuent d'adapter ses œuvres pour le grand écran.

Philip Kaufman dirige ainsi Sean Connery, Wesley Snipes et Harvey Keitel dans le film policier Soleil Levant en 1993. L'année suivante, Barry Levinson met en scène la tumultueuse relation de Michael Douglas et Demi Moore dans le thriller Harcèlement, avant de réaliser Sphère avec Dustin Hoffman, Sharon Stone,  Samuel L. Jackson, Peter Coyote ou encore Liev Schreiber (la critique sera d'ailleurs assez dur avec ce film fantastique, même si je le trouvais tout à fait correct pour ma part, malgré ses défauts évidents). Puis vient le tour de Frank Marshall en 1995 qui s'entoure des trop rares Tim Curry,  Joe Don Baker et Ernie Hudson pour adapter le roman Congo (dont le sujet est cher à l'auteur puisqu'il fait partie du conseil d'administration de The Gorilla Foundation qui milite en faveur de la protection des gorilles). Malgré de bonnes intentions, le film ne remporta pas un franc succès, aussi bien critique que commercial, tout comme Prisonniers du temps de Richard Donner qui sortit en 2003. C'est également Michal Crichton qui écrivit, en collaboration avec
son épouse Anne-Marie Martin, le scénario du film catastrophe Twister que réalisa Jan De Bont et dans lequel apparaissent Bill Baxton (un autre acteur qu'on aimerait voir plus souvent), Helen Hunt et Philip Seymour Hoffman.

Toutefois, la plus fameuse adaptation de l'un de ses romans reste incontestablement le succès planétaire Jurassic Park, réalisé par Steven Steven Spielberg, qui engrangea près d'un milliard de dollars de recettes dans le monde et donna lieu à deux suites : Jurassic Park 2 : Le Monde Perdu (toujours adapté d'un ses romans) et Jurassic Park 3 que réalisa Joe Johnston cette fois-ci (un quatrième volet est actuellement en projet).
Dans un communiqué, Steven Spielberg estima d'ailleurs au sujet de Michael Crichton que son talent « dépassait en ampleur jusqu’à ses propres dinosaures de Jurassic Park. Il était le meilleur quand il s’agissait de mélanger la science avec de grands concepts dramatiques. C’était une âme gentille qui réservait sa flamboyance pour ses romans ». En 1999, le cinglant échec du film Le 13e Guerrier que commença à réaliser John McTiernan avant de laisser la main à l'auteur, après une longue relation conflictuelle, éloigna cependant quelque peu Michael Crichton de l'industrie cinématographique. Il en profita pour revenir à ses premiers amours, la littérature, et publia plusieurs romans comme La Proie en 2002, qui aborde certaines inquiétudes contemporaines sur l'utilisation des nano-technologies, et le controversé État d'urgence en 2005, où l'auteur s'attire les foudres des climatologues et des associations de défense de l'environnement en faisant part de son scepticisme face à l'origine humaine du réchauffement climatique (d'autant plus qu'il témoigne en tant que "spécialiste du climat" devant une commission du Sénat américain, alors qu'il n'a aucune formation en climatologie).

Parallèlement toujours, Michael Crichton
travaille pour la télévision. On lui doit surtout la série à succès Urgences qu'il créa en 1994 et qui obtiendra notamment l'Emmy Award de la meilleure série dramatique en 1996 (ainsi que de multiples autres récompenses). À l'origine, Steven Spielberg devait en faire un film mais, durant la pré-production, le cinéaste choisit de se consacrer entièrement à la réalisation de Jurassic Park. Il reviendra ensuite sur la série en tant que producteur (sur la première saison) et conseiller. Ainsi, alors que le personnage de Julianna Margulies ne devait apparaître que dans le pilote de la série,  Steven Spielberg insista  pour que l'actrice obtienne un rôle régulier. Il suggéra également à l'écrivain que John Wells devienne producteur exécutif. Auteur à succès ayant vendus à plus de 100 millions d'exemplaires en 30 langues de ses livres à travers le monde, Michael Crichton rejoint donc la longue liste des disparus de cette année 2008 (rappellons d'ailleurs que le romancier Arthur C. Clarke, à qui on doit notamment 2001, l'odyssée de l'espace, nous a également quitté cette année). Next, son dernier livre en date, fut publié en 2006 alors que  la parution en anglais de son ultime roman, Final day of happiness, est prévue cette année. Paix à son âme...

http://img352.imageshack.us/img352/5900/crichtonqe0.jpg

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

quaty 26/11/2008 20:31

Merci pour tous ces renseignement que je ne savais pas. Pour moi Michael Crichton c'est avant tout "Urgences".

Shin 29/11/2008 12:21



Bonjour quaty,





C'est vrai que certains artistes sont parfois un peu dépassés par l'ampleur que prennent leurs œuvres. Et Michael Crichton avait en effectivement réalisé pas mal de très importantes (je pense
notamment à Jurassic Park par exemple).





Amicalement,





Shin.



Maxime 11/11/2008 17:14

Mon doigt a rippé. Mes sincères condoléances au 12ème guerrier.

Maxime 11/11/2008 01:37

Crichton était encore en procès contre McTiernan.Sachant que les producteurs voulait ardemment que cela finisse pour sortir une édition qui en vaut le coup et McTiernan a dans les boîte un putain de film, peut-on éspérer voir un jour ce DC de 12th Warrior? J'ai envie de dire. Je le souhaite en tout cas.

Shin 11/11/2008 13:34



Bonjour Maxime,

J'imagine que tu voulais parler du 13e Guerrier (et non pas du 12e) ? ^__^

En tout cas, j'espère aussi qu'on aura l'occasion de voir la version de McT un jour même si j'en doute beaucoup malheureusement...

Amicalement,

Shin.



cybellah 10/11/2008 10:08

hors sujet...petit message pour prévenir que suite à une manipulation funeste de ma part, j'ai tué mon blog. j'ai donc migré à une nouvelle adresse.http://redfishaventures.over-blog.com/Ayant encore accès aux anciens messages, je les transfère pendant quelques jours sur la nouvelle plateforme, désolé de ce dérangement.

Shin 11/11/2008 13:32



Oups, ça c'est moche !

Je prends bonne note de la nouvelle adresse en tout cas.

Amicalement,

Shin.