Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LA SHINÉMATHÈQUE

LA SHINÉMATHÈQUE

« La connaissance s'accroît en la partageant. »

Hommage à Michael Jackson

Michael Jackson

À la fois auteur-compositeur-interprète et danseur-chorégraphe américain, Michael Jackson est né le 29 août 1958 à Gary dans l'Indiana. Septième d'une famille de neuf enfants, il a commencé sa carrière à l'âge de onze ans au sein des Jackson Five, dont il devient rapidement la vedette en raison de la qualité extraordinaire de sa voix et de ses prestations scéniques époustouflantes. Tout en restant d'abord membre du groupe, il se lance dans une carrière solo à partir de 1971 (sortant alors pour le compte de la Motown les albums Got to be there et Ben en 1972, Music and Meen 1973 et  Forever, Michael en 1975) Rejoignant Sony par la suite (avec qui il sort l'album Off the Wall en 1979), il prend intégralement son envol en 1982 grâce au mythique album Thriller. Vendu à près de 100 millions d'exemplaires dans le monde selon certaines sources, et demeurant aujourd'hui encore l'album le plus vendu dans l'histoire de la musique, ce disque marque la consécration définitive du "Roi de la Pop" qui fait danser la terre entière au rythme de titres aussi légendaires que Billie Jean, Beat it, Wanna be startin' somethin' ou encore Thriller bien évidemment (enchaînant les tubes bien au-delà de la simple musique pop, il reste avant tout un artiste à la popularité inégalable). Sept des neuf titres de l'album ont d'ailleurs fait l'objet d'une sortie en single (atteignant tous le top 10 du Billboard Hot 100) tandis que celui-ci remporta pas moins de huit Grammy Awards (un autre record). Viendront ensuite d'autres albums studio figurant parmi les plus vendus au monde comme Bad en 1987, Dangerous en 1991, HIStory :  Past, Present and Future en 1995 (composé à moitié d'anciens titres et à moitié d'inédits), Blood On The Dance Floor en 1997 et Invincible en 2001 (en plus de très nombreuses compilations).

Au cours de sa carrière, Michael Jackson n'a eu de cesse de battre des records  et de révolutionner complètement l'industrie du disque. On estime ainsi à près de 750 millions le nombre total de ses ventes (ce qui le classe comme meilleur vendeur d'albums de tous les temps pour un artiste solo). Avec plus de 230 récompenses (la plupart dans le domaine musical), "The King of Pop" est également l'artiste le plus récompensé de l'histoire ; il a d'ailleurs été nommé Artiste du Millénaire aux World Music Awards de 2000. Michael Jackson a également récolté et donné plus de 400 millions de dollars pour des œuvres caritatives, notamment grâce à sa tournée Dangerous World Tour. Malheureusement, son image publique a été considérablement ternie à cause de certains aspects de sa vie privée ; en particulier son changement d'apparence physique, son mode de vie excentrique et les deux accusations d'abus d'enfants pour lesquelles il a été respectivement relaxé et acquitté. Ses deux mariages et ses trois enfants ont également été à l'origine de polémiques mais, malgré ces controverses, Michael Jackson demeure l'une des figures majeures de la musique de ces quarante dernières années. Le Livre Guiness des Records le déclare d'ailleurs "Homme de spectacle le plus célèbre du monde" (Source : Wikipédia) D'un talent artistique indiscutable, ce génie musical qui n'avait jamais véritablement su s'adapter aux règles de ce monde nous quitte le 25 juin 2009 à Los Angeles des suites d'une défaillance cardiaque ; laissant le monde de la musique dans un inconsolable deuil.


Ayant totalement révolutionné le monde de la musique, tout comme celui des vidéos-clips, let artiste au talent sans égal était également intimement lié au septième art. On avait ainsi pu le voir dans plusieurs longs-métrages tels que Bugsy Malone d'Alan Parker en 1976, The Wiz de Sidney Lumet en 1978, Men in Black II de Barry Sonnenfeld en 2002 ou encore Miss Cast Away en 2004 de Bryan Michael Stoller ; certains ayant même été conçu autour de sa propre personne comme  Captain EO de Francis Ford Coppola en 1986 (pour les parcs d'attraction Disney), Moonwalker de Jerry Kramer et Colin Chilversen 1986 (mémorable davantage pour le show de l'artiste que pour ses qualités artistiques), en encore Ghosts du regretté Stan Winston en 1996 (un véritable petit bijou visuel qui aurait sans doute mérité de devenir un long-métrage). Michael Jackson avait également impressionné tout ceux qui ont eu la chance de l'admirer lors de ses nombreux concerts et apparitions publiques en direct, durant lesquels il popularisa de nombreux pas de danse, et notamment le "Moonwalk" qui restera sa signature éternelle. Ce grand fan de Diana Ross qui bouleversa littéralement le monde de la musique, comme rarement avant lui, eu aussi une influence considérable sur les générations d'artistes suivantes. Si la musique classique avait Wolfgang Amadeus Mozart, la musique contemporaine avait Michael Joseph Jackson. Tous deux n'eurent jamais le temps de véritablement vieillir et moururent décidément trop jeunes, alors qu'il aurait pu apporté encore tant de choses à la musique et à la culture au sens large... Rest In Peace Michael, tu nous manques déjà.

Avant de clore cet hommage, je vous propose de voir (ou revoir) la longue publicité (près de 3 minutes 30) dédiée à la gloire de Michael Jackson que diffusa
la chaîne anglaise ITV1 le dimanche 8 mars 2009 pour préparer le grand come-back que le Roi de la Pop ne pourra finalement jamais faire  :




À noter qu'une rétrospective de ses clips les plus marquants suivra également dans les jours qui viennent...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Any 29/06/2009 15:53

Bonjour Shin,Merci pour ce joli billet, très complet même si je trouve que dans cette phrase: "Si la musique classique avait Wolfgang Amadeus Mozart, la musique contemporaine avait Michael Joseph Jackson." ... tu le surestimes un peu trop, je ne suis pas musicologue, je ne veux pas chipoter mais il y a eu d'autres artistes aussi novateurs, il ne faut pas l'oublier.Sinon je l'apprécie beaucoup, en particulier au sein des Jackson Five et ses premiers albums: Ben, Got to be there et Off the Wall. Par contre, je m'étais lassée de Thriller, hormis Billie Jean, cela doit faire cinq ans que je ne l'ai pas réécouté (ceux postérieurs à Bad également)  Il y a eu Sky Saxon des Seeds qui est mort aussi, décidément. Amicalement,Any

Vlad 28/06/2009 18:08

Salut Steph',Bien que n'étant pas spécialement un grand fan, j'aimais beaucoup ce qu'il faisait et c'est vrai qu'il manquera au monde de la musique. Vlad

tinalakiller 28/06/2009 16:51

RIP Bambi :(