Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LA SHINÉMATHÈQUE

LA SHINÉMATHÈQUE

« La connaissance s'accroît en la partageant. »

Qui perd gagne !

Réalisé par Laurent Bénégui, sorti le 23 juin 2004

Avec Thierry Lhermitte, Elsa Zylberstein, Samir Guesmi, Maurice Bénichou, Jean-Pierre Malo, Michel Aumont ...

"Jacques (Thierry Lhermitte) est un joueur professionnel qui a mis un peu de désordre dans les casinos. Angèle (Elsa Zylberstein), elle, est capitaine des renseignements généraux, directrice de la brigade des jeux. Ils vivent depuis quelques années une liaison secrète. Un jour, Serge Vaudier (Maurice Bénichou), un obscur professeur de mathématiques, gagne au loto deux fois de suite, en prétendant avoir trouvé une théorie infaillible. Plus personne ne joue et l'Etat croupier vacille. Les renseignements généraux n'ont que quelques jours pour démasquer l'imposteur. Statistiquement, personne ne peut gagner au loto deux fois de suite sans avoir triché. Par les moyens traditionnels, on ne trouve rien, et Angèle est forcée de faire appel à un joueur, le seul qui puisse entrer dans la psychologie de Serge Vaudier et le confondre. C'est là que Jacques entre en jeu ..."




Mon avis :) :) L'image “http://i184.photobucket.com/albums/x158/GeniusTF/icon_bof.gif?t=1201078413” ne peut être affichée car elle contient des erreurs. http://s184.photobucket.com/albums/x158/GeniusTF/th_icon_none.gif http://s184.photobucket.com/albums/x158/GeniusTF/th_icon_none.gif




Il y a des airs de L'arnaque et de Casino dans cette comédie policière française passée plutôt inaperçue, sauf par la presse qui l'a globalement répudiée. Évidemment, si Laurent Bénégui (qui avait auparavant signé le dispensable Mauvais genre) ne parvient jamais à atteindre le niveau des films de George Roy Hill et Martin Scorsese (faut pas déconner non plus), il parvient néanmoins à nous concocter un très charmant divertissement.

Pas vraiment un polar, pas vraiment unecomédie, le film de Laurent Bénégui dispose de juste ce qu'il faut de l'un et de l'autre genre pour parvenir à un mélange assez subtil et ma foi plutôt agréable. On rit (un peu), on sourit (pas mal), on est surpris (beaucoup) lorsque la fin du film arrive. Car même si le film ne dispose pas de rebondissements innovants, on est étonné par la manière dont le réalisateur nous les présente, malgré une mise en scène assez classique

La vraie bonne surprise du film étant l'interprétation irréprochable de Thierry Lhermitte, incroyable de sobriété et qui dégage une sorte de classe naturelle à la Cary Grant, et d'Elsa Zylberstein, tout en finesse dont la sensualité à l'écran n'est pas sans évoquer la sublime Audrey Hepburn. Leur duo fonctionne incroyablement bien à l'écran et suffit à donner de l'intérêt à ce film parfois inégal, mais qui se regarde agréablement grâce à des dialogues bien écrits et une ambiance très hollywoodienne (on atteint tout de même pas le niveau de Stanley Donen, faut pas exagérer là-aussi). Petite déception en revanche concernant Maurice Bénichou que l'on a connu en plus grande forme ; gageons qu'il fera bien mieux la prochaine fois.

Au final, Qui perd gagne ! est donc une jolie surprise, un film sans trop de prétention et assez classique, mais qui se suit avec un plaisir certain. Ce n'est bien entendu pas un très grand film, mais il n'est certainement pas aussi mauvais que le suggère cette réputation que lui a faite la presse...


Pour voir d'autres chroniques de films : cliquez-ici

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Cinéphile Amateur 21/04/2008 17:14

Ce film fut une bonne surprise pour ma part aussi. J'ai passé un bon moment et bien qu'il ne soit pas plus marquant que ça je suis resté accroché de bout en bout :)

Je sais pas si je te l'avais donné mais au cas ou si ca t'intéresse, voici l'adresse de mon forum consacré au cinéma en général : http://cinema.forums-actifs.com

;-)

Pascal Djemaa 21/04/2008 09:09

Bonjour, sympa le blog! Je t'invite à venir découvrir le mien consacré au rire et au cinéma. Merci. Pascal.