Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juillet 2008 2 08 /07 /juillet /2008 23:00
Réalisé par Richard LaGravenese, sorti le 6 février 2008

Avec Hilary Swank, Gerard Butler, Harry Connick Jr., Lisa Kudrow, Gina Gershon, James Marsters, Kathy Bates, Jeffrey Dean Morgan ...

"Holly (Hillary Swank) et Gerry (Gerard Butler) sont un couple amoureux menant une vie parfaite. À la suite de la mort soudaine de Jerry, Holly sombre dans une dépression. C'est alors qu'elle reçoit une première lettre rédigée par Jerry avant sa mort. Ces lettres, agencées tel un jeu de piste, lui donnent des instructions de choses à faire pour, à terme, tourner la page et enfin réapprendre à vivre..." 




Mon avis
:
http://s184.photobucket.com/albums/x158/GeniusTF/th_icon_smile.gif http://s184.photobucket.com/albums/x158/GeniusTF/th_icon_bof.gif http://s184.photobucket.com/albums/x158/GeniusTF/th_icon_none.gif http://s184.photobucket.com/albums/x158/GeniusTF/th_icon_none.gif http://s184.photobucket.com/albums/x158/GeniusTF/th_icon_none.gif




P.S. I love you est l'adaptation du best-seller éponyme de la romancière irlandaise, Cecelia Ahern, et marque la seconde collaboration entre
le réalisateur Richard LaGravenese et l'actrice Hilary Swank après Écrire pour exister. Si la presse n'a pas été tendre avec ce film, les spectateurs ont généralement été beaucoup plus enthousiastes pour celui-ci. Comme je me fies plus volontiers à l'avis du public qu'à celui des professionnels, et que j'étais curieux de voir Gerard Butler dans un rôle diamétralement opposé à celui qu'il tenait dans l'épique 300, je me suis donc laissé tenté par cette romance dramatique pour le meilleur... et surtout pour le pire !

Pour commencer, je serais malhonnête si je n'admettais pas que Gerard Butler m'a plutôt bluffé. Même sans les artifices visuels et la portée symbolique du film de Zack Snyder dans lequel il incarnait le flamboyant Roi Léonidas, l'acteur est toujours aussi charismatique. Son personnage, absolument séduisant et doté d'une personnalité irrésistible, est un être tout à fait admirable dont la bonté n'a d'égale que la prévenance dont il fait preuve pour sa bien-aimée. Ainsi, il a pleinement anticipé son funeste sort et a préparé de quoi occuper une année durant la vie de sa future et jeune veuve. Pour l'aider à surmonter cette effroyable peine prochaine, il lui a donc concocté une série de lettres qui lui parviendront après sa disparition et lui permettraient, grâce à diverses instructions et recommandations, de faire son deuil et réapprendre progressivement à vivre. L'attention est merveilleuse et l'idée de départ plutôt originale, mais (dans le film tout du moins) on a un peu de mal à y croire. Gerry, le personnage qu'interprète Gerard Butler, semble en effet un peu trop "parfait". Sans défauts palpables et d'une patience remarquable (il supporte bien facilement les sautes d'humeur incompréhensibles de son insupportable fiancée), il est totalement sublimé par son funeste sort (et la charmante attention qui en découla). Véritable caricature du prince charmant moderne dénué de toute tare, il semble presque trop irréel et le film perd ainsi en authenticité. Mais, le problème n'est pas tant la "perfection" de ce personnage que la "banalité" des autres, en comparaison.

Face à lui, Holly, interprétée par une Hillary Swank (incroyablement sexy en sous-vêtements ! ^__^), semble justement trop "imparfaite". L'introduction du film la présente comme une fille exécrable, lunatique et vraiment chiante, avant qu'elle n'apparaisse comme quelqu'un d'assez terne et effacée (elle semble bien aisément influençable, tant par son défunt compagnon que ses amis proches). Vers la fin du film, lorsqu'il sera question de la première rencontre entre les deux amoureux (sûrement la plus jolie et la plus amusante scène du film), elle semblera enfin attachante. Mais cette séquence arrive trop tard pour qu'on parvienne réellement à s'attacher à ce personnage qui semble avoir perdu son charme au fil du temps ; comme si son existence avait été étouffée en vivant auprès d'un être si parfait. D'ailleurs, et c'est à mon avis la plus grosse maladresse du film,
P.S. I love you aurait gagné à être raconté de manière plus chronologique. On aurait alors eu le temps de s'attacher vraiment aux personnages. Ici, le héros meurt trop rapidement et les bons côtés de l'héroïne sont présentés trop tardivement pour qu'on puisse se lier véritablement à eux (le livre est plus agréable à suivre, parait-il). Du coup, leur histoire a un peu de mal à nous émouvoir dans ce mélo qui n'évite ni le larmoyant exaspérant ni les longueurs inutiles (une demi-heure en moins aurait été appréciable). Et du coup, on s'ennuie...

Du côté des personnages secondaires, si
Gina Gershon et James Marsters sont d'une transparence totale (ce qui est regrettable) et que Lisa Kudrow demeure dans son registre habituel de bonne copine fofolle, certains auraient vraiment mérité d'être plus présents. C'est notamment le cas de Kathy Bates, toujours aussi géniale, et surtout du sexy Jeffrey Dean Morgan (qui me rappelle par moment Javier Bardem je trouve). Inexistant dans le roman, son personnage aurait été rajouté avec l'approbation de l'auteur, Cecelia Ahern. C'est sans doute la meilleure idée de ce film car celui-ci apporte une fraîcheur salvatrice dans les (trop) rares passages où il apparait. Ce qui n'est en revanche pas le cas du personnage joué par Harry Connick Jr. qui est bien plus présent, mais également bien plus lourd avec son humour foireux et sa dégaine de pauvre type. On a d'ailleurs du mal à croire que notre jolie héroïne puisse, ne serait-ce qu'un instant, succomber à son "charme". Pas très crédible là encore. Toutefois, je ne crois pas que le problème vienne véritablement de leur interprétation que de la direction d'acteurs approximative et des choix de mise en scène discutables.

Au final, si le film est nettement meilleur dans sa partie irlandaise (aidé en cela par des paysages magnifiques et des seconds rôles plaisants, surtout celui de William), cela ne suffit pas pour nous emballer complètement. L'idée de départ est très mal exploitée et tourne un peu en rond (la faute sûrement à ce parti pris peu pertinent d'user de flashbacks plutôt que de narrer l'histoire de façon chronologique). Toutefois, si on apprécie les romances lacrymales, on peut être sensible au cheminement sentimental de ce film un peu longuet...



Pour voir d'autres chroniques de films : cliquez-ici

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Cinem@trice 17/02/2009 16:14

C le probleme avec les adaptations romanesques, soit c tt bon et on lui reproche de suivre le livre au pied de la lettre, soit c tt l'inverse et dc on lui reproche justement de pas l'avoir suivi... Pour ma part, je n'avais pas lu le livre, je n'en connaissais mm pas son existence, mais je suis pas grande lectrice non plus... Le coté trop parfait du gars, la "chianterie" de l'heroine, les flash, tt ce que tu lui reproche ne m'a en fait pas gené moi. J'ai plutot ete marquée par l'intention du mari a aider sa femme apres sa mort qu'il avait anticipé, touchée par les dialogues, les paroles dans les lettres... Je suis peut etre trop fleur bleue, ce qui m'a aidé a aimer le film sans doutes... Pour ma part c un petit bijoux que je remettrais certainement tres prochainement ^^

Shin 23/02/2009 17:52



Bonjour Cinem@atrice,

J'aurais sincèrement voulu adhéré à ce film, mais il m'a vraiment ennuyé. C'est dommage car il semble plaire à beaucoup (même si j'ai du mal à comprendre pourquoi). Les goûts et les
couleurs...

Amicalement,

Shin.



tinalakiller 24/11/2008 18:22

je pense que le film est surtout adressé à un public féminin

Shin 25/11/2008 18:24



Bonsoir Tina,





C'est possible. En tout cas, ma copine s'est presque autant ennuyé  que moi devant ce film (alors qu'elle avait adoré le livre). Du coup, on peut se poser des questions je trouve...





Amicalement,





Shin.



tinalakiller 23/11/2008 21:08

ma foi c'est pas le film du siècle mais j'ai bien aimé... mais si c'est parfois cucu et niais, ca m'a fait vachement du bien. C'est drole et touchant... et c'est beau l'irlande !! un film très optimiste et des acteurs plutot bons dans l'ensemble...

Shin 23/11/2008 21:12



Salut Tina,





On m'en avait dit tellement de bien de ce film que j'ai été extrêmement déçu. J'ai trouvé ça assez ennuyant en fait.





Amicalement,





Shin.



Cécile 21/07/2008 16:14

Je confirme : le livre est plus agréabe à suivre que n'a l'air de l'être le livre selon ta critique. Maintenant je pense que j'irais quand même le voir si j'ai l'occasion mais sans en faire une priorité...

À propos du blog

LA SHINÉMATHÈQUE
  La Shinémathèque
« La connaissance s'accroît en la partageant.»

s :  CINEMA ACTUALITE MUSIQUE BLOG MANGA CINEMA / TV LA SHINEMATHEQUE
:
Bienvenue dans mon humble chez moi ! J'espère que le voyage nous plaira et vous donnera envie de revenir et, pourquoi pas de participer. Qu'il s'agisse de cinéma, de séries, de musique ou d'autres absurdités, je serai toujours ravi de lire vos avis ; qu'ils soient positifs... ou négatifs ! ;-)

Rechercher

La Pin-up du mois

  La Pin-Up du mois

 

         VOIR TOUTES LES PIN-UP   

Les Listes du Shinéphile

Dans le compteur

          Déjà

      visiteurs !

 

Actuellement, il y a curieux sur ce blog...