Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LA SHINÉMATHÈQUE

LA SHINÉMATHÈQUE

« La connaissance s'accroît en la partageant. »

Joseph Wiseman s'est éteint à l'âge de 91 ans...

À quelques jours d'intervalles seulement, deux noms qui auront laissé une empreinte indélébile sur les années 1960 nous ont quitté. Le second, Joseph Wiseman, avait marqué toute une génération de cinéphiles en campant le premier "méchant" de la saga James Bond...

Joseph Wiseman
Né le 15 mai 1918 à Montréal au Canada, Joseph Wiseman émigre rapidement aux États-Unis pour entamer une carrière d'acteur. Après s'être fait remarquer à Broadway où il embrase les planches (dans des pièces aussi variées que Journey to Jerusalem, Candle in the Wind, The Barber had two sons, Joan of Lorraine, Antony and Cleopatra, That Lady  ou encore Golden Boy), l'acteur canadien tente sa chance à Hollywood. On le retrouve ainsi dès 1950 à l'affiche du documentaire With these hands que Jack Arnold (jeune débutant qui n'a pas encore réalisé les fameux L'Étrange créature du lac noir, L'Homme qui rétrécit et Le Salaire du diable) consacre à l'évolution des conditions de travail des ouvrières du textile, avant d'apparaître l'année suivante aux côtés de Kirk Douglas et Eleanor Parker dans le polar Histoire de détective de William Wyler (qui fera exploser le box office moins d'une décennie plus tard avec son titanesque Ben-Hur). En 1953, il donne tourne sous la direction du prestigieux Elia Kazan pour le biopic Viva Zapata ! ; dont le scénario est signé John Steinbeck et qui réunit pas moins que Marlon Brando, Jean Peters ou encore Anthony Quinn. Le Calice d'argent de Victor Saville en 1954 lui donne l'occasion de cotoyer d'autres légendes du septième art comme Paul Newman, Jack Palance ou bien Natalie Wood. Puis il décroche à l'orée des années 1960 un rôle dans le western Le Vent de la plaine de John Huston ; dans lequel figurent également Burt Lancaster, Audrey Hepburn et  Lillian Gish.

Cependant, c'est en 1962 que Joseph Wiseman accède véritablement à la notoriété en campant le premier adversaire historique de James Bond sur grand écran. Il s'agit évidemment de James Bond contre Dr. No de Terence Young où, dans la peau du sinistre docteur Julius (reconnaissable entre mille grâce à ses redoutables mains de fer), il fait face à
Sean Connery (premier acteur à endosser le rôle de l'agent 007) et Ursula Andress (première James Bond Girl dont la sortie de bain aura provoquer l'émoi de plus d'un adolescent). Malgré ce rôle marquant (trop peut-être), le comédien ne parviendra plus vraiment à s'imposer au cinéma et restera le plus souvent cantonné à des petits rôles. Il tourne ainsi en 1971 sous la direction de Michael Winner (L'Homme de la loi, avec Burt Lancaster et Robert Duvall), retrouveTerence Young en 1972 pour Le Dossier Valachi  (avec Charles Bronson et Lino Ventura), est dirigé par le réalisateur Ted "Rambo (First Blood)" Kotcheff en 1974 (L'Apprentissage de Duddy Kravitz, avec Richard Dreyfuss et Randy Quaid), campe le Colonel Haki dans Le Voyage de la peur de Daniel Mann en 1975 (dans lequel jouent aussi Ian McShane, Shelley Winters, Donald Pleasence ou enocre Vincent Price), côtoie de nouveau Robert Duvall ainsi que Laurence Olivier et Tommy Lee Jones à l'occasion de The Besty (réalisé par Daniel Petrie en 1978), ou donne enfin la réplique à Robin Williams dans le méconnue Seize the Day de Fielder Cook (1986). Parallèlement, il s'illustre à la télévision dans plusieurs téléfilms et séries à succès comme Les Incorruptibles de Quinn Martin, ainsi que Les Incorruptibles de Chicago  (que produisit Michael Mann) près d'un quart de siècle plus tard.

Récemment, il avait également l'occasion de revenir à ses premières amours en s'illustrant de nouveau à Broadway dans la pièce Le Jugement de Nuremberg. Il décède le lundi 19 octobre à New-York alors qu'il avait 91 ans ; emportant avec lui une partie de la légende du plus célèbre des agents de Sa Majestée...

http://media.mysofa.es/_images_/verticales/2/c/6/b/imagen_joseph_wiseman_0102_0.jpg

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Vlad 01/11/2009 23:25


Je le connaissais surtout pour son rôle mythique du Docteur No dans la franchise James Bond mais quoiqu'il en soit, c'est une bien triste nouvelle...